Connect With Us   |   OHC Newsletter   |   Donate Now

COVID-19 : 1072 nouveaux cas et 41 morts en Ontario

Posted: February 11, 2021

(February 10, 2021)

By: ICI Radio-Canada.ca

Un piéton marche au centre-ville d'Ottawa.

Les nouvelles infections sont à la baisse en Ontario depuis la mi-janvier, mais pas les cas liés aux variants.

PHOTO : CBC/ANDREW LEE

Pour une deuxième journée de suite, le nombre de nouveaux cas de coronavirus en Ontario se situe juste au-dessus de la barre des 1000.

Des 1072 nouvelles infections confirmées mercredi, Toronto en recense 393, la région de Peel, 196 et celle de York, 125.

Parmi les autres régions ayant le plus de cas, on trouve :

  • Waterloo : +47
  • Ottawa : +40
  • Simcoe Muskoka : +29
  • Hamilton : +28
  • Halton : +28
  • Windsor-Essex : +24
  • Middlesex-London : +22
  • Durham : +21

Au cours de la dernière semaine, la moyenne de nouveaux cas par jour en Ontario a été de 1353.

Au total, l’Ontario a recensé 281 566 cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie.

La santé publique déplore 41 morts de plus mercredi, portant le bilan à 6596.

Le déconfinement en Ontario s’est amorcé, mercredi, dans trois régions, où l’ordre de rester chez soi a été levé et les commerces non essentiels ont pu rouvrir, mais avec un nombre réduit de clients. L’une de ces régions, le comté de Prince Edward, a toutefois imposé des restrictions aux visiteurs.

Selon le plan provincial, 28 autres régions doivent se déconfiner mardi prochain, alors que les zones chaudes de Toronto, York et Peel devront attendre au 22 février.

Hausse des hospitalisations

Le nombre d’hospitalisations remonte légèrement mercredi, se chiffrant à 948 (+39).

  • Nombre de patients aux soins intensifs : 313 (-5)
  • Nombre de patients sous respirateur : 226 (+3)

Il y a 1709 nouvelles guérisons. Le nombre de cas actifs est de 13 270 (-678), soit moins de la moitié du sommet atteint après le temps des Fêtes.

Les variants

Le nombre de cas confirmés en Ontario du variant britannique augmente à 228 (+1).

Il y a toujours 3 cas de la mutation sud-africaine du coronavirus et 1 cas du variant brésilien.

Nombre de chefs de bureaux locaux de santé publique s’inquiètent de la décision du gouvernement Ford de lever l’ordre de rester chez soi, en dépit de la propagation des variants. Les médecins hygiénistes de Toronto et de la région de Simcoe Muskoka ont exprimé leurs réserves publiquement.

La Coalition ontarienne de la santé souligne que le variant britannique est déjà lié à une éclosion majeure qui a fait 49 morts dans un centre de soins de longue durée au nord de Toronto. L’un des variants plus contagieux serait aussi responsable d’une éclosion dans un immeuble d’appartements de North Bay.

La situation est « très inquiétante », selon la directrice générale de la Coalition, Natalie Mehra, qui presse le premier ministre Doug Ford d’agir dès maintenant.

Le gouvernement Ford n’a pas agi assez rapidement pour empêcher la flambée des cas de COVID-19 et les décès avant la deuxième vague. La province a échoué à nouveau à la tâche avant Hanoukka et Noël. Il ne faut pas que ce soit le cas encore une fois.

Natalie Mehra, directrice générale de la Coalition ontarienne de la santé

Mme Mehra réclame entre autres plus de personnel dans les foyers pour personnes âgées, en plus de s’assurer que ces employés disposent d’équipements de protection adéquats.

Éclosions dans les foyers

Il y a 5 éclosions de moins dans les centres de soins de longue durée, pour un total de 200.

En revanche, il y a au moins 15 décès de plus et 27 infections supplémentaires depuis mardi chez les résidents des foyers pour aînés.

Tous les résidents des centres de soins de longue durée en Ontario devaient avoir reçu au moins la première dose d’un vaccin contre la COVID-19, en date du 10 février. Le ministère de la Santé prévoit atteindre cet objectif d’ici la fin de la journée.

Dépistage

Un peu plus de 52 500 tests de dépistage ont été effectués au cours des dernières 24 heures.

C’est plus qu’au cours des deux jours précédents, mais toujours en deçà de la capacité des laboratoires affiliés à la province, qui peuvent analyser 70 000 échantillons par jour.

Le taux de positivité des tests est 2,5 % mercredi.

Vaccination

Près de 13 500 doses des vaccins contre la COVID-19 ont été administrées dans la province depuis mardi.

Click here for original article